La Géobiologie et l’Agriculture

Le Géobiologue prend en compte l’impact des champs électromagnétiques, des agressions telluriques d’origine naturelle ou pas mais aussi des phénomènes particuliers. La Géobiologie permet de modifier les énergies des lieux et des constructions pour apporter une harmonie entre les lieux et le vivant.

Voici quelques exemples de pollutions telluriques et/ou cosmiques :

Les animaux sont extrêmement sensibles aux perturbations.

Mortalité élevée, naissances difficiles, maladies, baisse de production laitière, problèmes de comportements sont les possibles conséquences de ces perturbations.

Concernant les cultures, les pollutions telluriques et/ ou cosmiques peuvent engendrer des rendements bas, des maladies qui se développent sans raison, etc…

Outre les pollutions électromagnétiques, ils existent aussi d’autres types de « pollutions » qui ont des impacts très fort sur les exploitations et leurs habitants  : les mémoires du lieux, les mémoires des murs, les phénomènes particuliers, etc…


Le saviez-vous ?

Les romains faisaient paître un troupeau d’agneaux pendant une année sur le lieu de leur future ville. A la fin de cette période, ils tuaient quelques animaux et selon l’état de leurs organes, ils décidaient de construire ou non leur ville sur ce lieu.